L’algorithme Custplace

A chaque question ou avis recherché, notre algorithme soumet instantanément la meilleure réponse déjà apportée par un conseiller ou un client.

Avec plus de 50 critères (nombre de votes, de vues, réduction des questions, etc.) analysés en permanence sur plus de 50.000 marques notre algorithme permet de réduire les questions récurrentes et d’apporter une plus grande valeur à chaque réponse apportées : la réponse pour un client, pouvant servir à de nombreux autres.

Réponse « one to many » : réponse à une question générale

Objectif : rappeler la démarche à suivre globale tout en répondant au consommateur

Si vous avez un sujet lié aux thématiques récurrentes de votre activité, l’objectif est de rédiger votre réponse en rappelant la démarche habituelle à suivre, en étant le plus didactique possible, avec des URLs renvoyant vers votre site. Puis éventuellement, apporter un complément d’information dédié au consommateur qui a posé la question ; exemple :

exemple-de-reponse-one-to-many

Voir la réponse entière : cliquez ici

Réponse « one to many » : réponse à un cas particulier

Objectif : généraliser le cas particulier

Même si la question est un cas particulier, l’objectif est de rédiger une réponse généraliste sur le produit ou service en proposant la démarche à suivre pour solutionner le problème.

Réponse « many to many » : participez ponctuellement aux échanges

Objectif : certifier les réponses de la communauté qui sont pertinentes et traiter les cas particuliers en privé

Plutôt qu’une réponse en « one 2 one » dans le fil de la discussion, l’objectif est de proposer une 1ère réponse groupée pouvant être utile à un maximum de consommateurs, puis de traiter les autres questions au cas par cas (idéalement en mode privé pour ne pas complexifier la conversation)

Réponse « one to one » : comment profiter d’une réponse publique ?

Objectif : reformuler la question pour pouvoir généraliser la réponse à apporter

Quand le sujet le permet, l’objectif est de reformuler la question en élargissant le cas personnel, afin qu’elle soit utile à tous les internautes la consultant. Puis dans la deuxième partie de la réponse, apporter les éléments correspondant au cas particulier du consommateur.